Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Plus de milliardaires dans le monde, mais moins de richesses





Le 14 Octobre 2016, par

Si les milliardaires sont plus nombreux, ils sont aussi… un peu moins fortunés. La banque UBS a publié son rapport annuel sur le sujet ce jeudi 13 octobre.


En 2015, il y avait plus de 1 400 milliardaires dans le monde. Un club très fermé, qui a toutefois accueilli 210 nouveaux membres l'an dernier. Comme toujours, les États-Unis sont en tête des régions du monde qui comptent le plus de milliardaires : ils sont 538 de l'autre côté de l'Atlantique, quand l'Europe en dénombre 339. Entre les deux continents, l'Asie-Pacifique prend toujours plus de poids avec 520 heureux élus. La région pourrait bien passer devant les États-Unis un jour ou l'autre…

Toutefois, tout n'est pas forcément rose pour les milliardaires, qui ont vu leur fortune globale fondre de 6% sur l'année. Avec un total de 5 100 milliards de dollars, dur de les plaindre tout de même, après tout cette somme représente deux fois le PIB de la France. Mais c'est la première fois en vingt ans que la richesse des milliardaires ne connait pas de croissance.

Les grosses fortunes ont été victimes l'an dernier de plusieurs coups du sort : les matières premières ont vu leurs prix reculer, le dollar s'est déprécié face aux autres devises, … Bref, la vie n'est pas si facile pour ces milliardaires, même si avec une moyenne de 3,7 milliards par personne, ils ne sont pas les plus à plaindre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook