Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prévisions de croissance 2023 : un optimisme mesuré face à des perspectives divergentes





Le 21 Juin 2023, par Paolo Garoscio

Alors que la Banque de France, l'Insee et le gouvernement français présentent des prévisions de croissance divergentes pour 2023, le paysage économique français se dessine avec une certaine incertitude. Entre optimisme gouvernemental, révision à la hausse de la Banque de France et prudence de l'Insee, l'année 2023 s'annonce sous le signe de l'adaptation.


La Banque de France : une révision à la hausse malgré des dégradations

La Banque de France, le 20 juin 2023, a révisé à la hausse sa prévision de croissance pour 2023, passant de 0,6% à 0,7%. Cette révision est due à une inflation qui devrait refluer, une tendance également prévue par l'Insee. Cependant, cette amélioration s'accompagne de deux dégradations. Pour 2024 et 2025, la Banque de France prévoit un ralentissement de la croissance à 1% et 1,5% respectivement, soit une baisse de 0,2% par rapport aux prévisions initiales.

Malgré cette révision à la hausse, la Banque de France s'éloigne de la prévision de croissance de l'Insee. L’institut de statistiques a en effet maintenu sa prévision de 0,6% de croissance pour l’année 2023. Cette divergence entre les deux institutions souligne l'incertitude qui entoure les perspectives économiques pour les années à venir. L'inflation, bien que prévue pour ralentir, reste un facteur clé à surveiller, avec un taux qui devrait rester au-dessus de 5% en moyenne annuelle, soit plus du double du taux jugé correct par la Banque Centrale Européenne.

Le gouvernement français : un optimisme persistant

En réponse à ces prévisions, le gouvernement français maintient son optimisme. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, a confirmé le 20 juin 2023 la prévision officielle de l'exécutif d'une croissance de 1% en 2023, la plus optimiste de toutes. Cependant, il a également souligné sa lucidité face à l'environnement économique, n'écartant pas la possibilité d'une révision de la prévision de croissance en septembre 2023.

En septembre 2023, le gouvernement devrait également présenter son projet de loi de programmation des finances publiques (LPFP) pour 2023-2027. Ce projet de loi, maintes fois reporté, pourrait apporter des éclaircissements supplémentaires sur les perspectives économiques du pays. 

 





Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook