Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

RSA et Prime pour l’emploi remplacés par une prime d’activité





Le 19 Novembre 2014, par

Le gouvernement innove pour les plus bas salaires. Le cabinet de Manuel Valls a annoncé mardi 18 novembre qu’une prime d’activité serait instaurée en 2016, pour remplacer le RSA et la prime pour l’emploi.


@Shutter
@Shutter

Le revenu de solidarité active et la prime pour l’emploi, appelés à disparaître au profit d’un nouveau dispositif. Le cabinet du Premier ministre a annoncé mardi 18 novembre dernier la naissance, programmée pour 2016, d’une prime d’activité, qui remplacera d’ici deux ans la prime pour l’emploi, et le RSA. 

 

Il s’agit pour l’instant que d’une annonce. Les modalités de cette prime ne sont pas encore définies. Cela sera fait avec les parlementaires, en concertation avec les partenaires sociaux, a indiqué le cabinet de Manuel Valls. Toujours est-il que cette prime sera versée chaque mois aux personnes qui gagneraient moins que 1,2 Smic. 

 

Cette idée n’est pas sortie de nulle part, puisqu’il s’agit d’une proposition du député socialiste Christophe Sirugue, durant l’été 2013. Dans un rapport remis à Manuel Valls, ce parlementaire constatait que le RSA (activité), versé en complément d’un faible salaire, et la prime pour l’emploi (un crédit d’impôt pour les bas revenus) n’avaient pas atteint leurs objectifs. D’où cette idée de fusion.

 

Reste à savoir si la fusion de ces deux dispositifs participera du choc de simplification, ou si cela ne vas pas au contraire compliquer les demandes des bénéficiaires. Chaque année, 5,3 milliards d’euros de RSA ne sont pas versés. De plus, on estime à 68 % le nombre de bénéficiaires qui ne le demandent pas…



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook