Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SHARVY propose 8 règles d’or pour réussir la transition des entreprises du tertiaire vers le flex office





Le 18 Septembre 2023, par Partenaire


Sharvy fait le point sur le sujet du flex office, grâce à son expérience construite au fil des projets de déploiement de sa solution d’optimisation des espaces de travail. Le Livre Blanc s’appuie aussi sur des études, des retours d'expériences et des paroles d'experts. 8 chapitres dans un Livre bmanc de 30 pages, déclinent les temps forts d’une conduite de projet, de l’annonce au déploiement.

59% des entreprises françaises envisagent de passer au flex office

Le flex office symbolise un monde du travail en pleine réorganisation. La fin des bureaux tels que nous les avons toujours connus, permet d’intégrer les préoccupations sociales et environnementales. Il offre davantage de flexibilité, tout en améliorant la qualité de vie et le bien-être au travail. Pour autant, des dépenses immobilières et d’aménagement sont nécessaires. Une raison de plus de bien négocier le virage, car la nouvelle organisation génèrera des coûts d’installation, sans doute avant qu’on en perçoive les économies générées par la baisse des surfaces occupées (loyer, chauffage, climatisation, électricité, etc).

Quand les postes de travail ne sont plus attribués de façon définitive, une fois sur site, on n’a plus, en principe, qu’à choisir son point d’ancrage de la journée, pour débuter ses tâches. Sharvy, qui propose aux entreprises, une application d’optimisation des espaces de travail, facilite justement ces allocations quotidiennes d’espace, en tenant compte de toutes les contraintes spécifiques d’un lieu, d’une équipe, d’une organisation. On arrive en sachant déjà où on va s’installer, sans crainte de ne pas trouver de place et d’errer dans les couloirs…
 
Pour bénéficier pleinement de cet avantage, il convient de prendre le partage de bureaux au pied de la lettre, en effectuant une mutualisation des postes de travail. Ainsi, si votre entreprise compte une quinzaine de collaborateurs, vous devez proposer uniquement, une dizaine de postes de travail individuel. Pour ce faire, tout est une question d’organisation et de gestion des postes en interne, sous forme de roulement. C’est ce que permet, explications et retours d’expériences à l’appui, l’application digitale Sharvy…
 
Le flex office, en chiffres 

60% : le taux d'occupation moyen des bureaux d'une entreprise en Europe. En tête, la France avec un taux d’occupation de 66%.

Une part de télétravail est devenue la norme au sein des entreprises, avec 2 jours en moyenne.

59% des entreprises françaises envisagent de passer au flex office, et envisagent de réduire de 25% à 30% les surfaces occupées, par ce moyen.
Aujourd’hui, on compte en moyenne 7 postes de travail pour 10 collaborateurs (ce qu’on appelle le taux de foisonnement, est de 0,7).
 
 
 
 
 



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook