Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Si la croissance est bonne, le système de retraites sera équilibré en 2036





Le 13 Juin 2018, par

Le régime des retraites pourrait revenir à l'équilibre... en 2036, selon le scénario le plus optimiste du Conseil d'orientation des retraites, qui présentera son rapport annuel le 20 juin.


Le Conseil d'orientation des retraites a évalué les dépenses brutes du système de pensions à 316 milliards d'euros pour l'an dernier. Cela représente 13,8% du produit intérieur brut français. Le financement du système des retraites aura besoin de financement au mieux jusqu'en 2036, année durant laquelle il atteindra l'équilibre... pour peu que la croissance soit égale ou supérieure à 1,8% ! Les besoins de financement seraient, dans cette hypothèse, de l'ordre de 0,4% du PIB en 2026 et 2030.

Le COR a imaginé d'autres scénarios. Avec une croissance de 1,5%, le système reviendrait à l'équilibre au début des années 2040, avec des besoins de financement compris entre 0,4% et 0,5% de la richesse nationale en 2025 et 2035. En dessous d'une croissance à 1,5%, le système de retraites resterait "durablement" en besoin de financement, explique le Conseil d'orientation. De quoi se décourager ? Pas si sûr, estime Frédéric Sève de la CFDT, chargé du dossier des retraites. Pour lui, "il n'y a pas de quoi s'alarmer", explique-t-il à Reuters. Les dépenses ne "dérivent plus" comme il y a 50 ans.

Mieux : le contexte est suffisamment "calme" pour envisager une réforme structurelle, assure-t-il. Voilà qui ne tombera pas dans l'oreille d'un sourd : le gouvernement compte effectivement lancer une réforme des retraites au début de l'année prochaine. Il s'agira d'unifier les 42 régimes existants, une tâche qui va nécessiter de nombreux et lourds ajustements dans le système actuel.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : retraites

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook