Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tarifs douaniers : la décision de la Maison Blanche repoussée au 1er juin





Le 1 Mai 2018, par

Donald Trump a finalement décidé… de ne rien décider. Le président américain repousse au 1er juin sa décision concernant la levée des exemptions de taxes douanières sur l'importation d'acier et d'aluminium en provenance d'Europe.


Le spectre d'une guerre commerciale entre les États-Unis et l'Union européenne ne s'est pas évanoui. Du moins pas encore : la Maison Blanche, qui s'était donnée le 1er mai pour décider d'une levée ou de la mise en place de tarifs douaniers sur les importations d'acier et d'aluminum, a repoussé sa décision au 1er juin. Les entreprises européennes peuvent donc continuer à exporter ces produits aux États-Unis sans crainte, pour le moment, d'être taxées à hauteur de 25% pour l'acier, et de 10% sur l'aluminium. 

Ce délai supplémentaire concerne également le Canada et le Mexique. L'administration Trump entend obtenir une renégociation de l'Alena, le traité commercial d'Amérique du Nord. Cette décision de taxer les importations d'acier et d'aluminium avait été prise le 8 mars dernier, mais elle a été immédiatement suivie d'exemptions provisoires pour plusieurs pays, dont ceux de l'Union européenne qui a exporté l'an dernier aux États-Unis l'équivalent de 5,3 milliards d'euros d'acier et 1,1 milliard d'euros d'aluminium.

C'est une décision lourd de sens que devait prendre Donald Trump ce 1er mai (ce sera donc le cas aussi le 1er juin). Car si les États-Unis devaient mettre en place des tarifs douaniers, l'UE est prête à taxer à son tour des importations de certains produits américains provenant d'États favorables au président américain. L'Union recherche dans ce dossier une exemption totale des taxes douanières, ce que l'Argentine, l'Australie, le Brésil et la Corée du Sud ont obtenu.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : acier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook