Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tarifs douaniers : la décision de la Maison Blanche repoussée au 1er juin





Le 1 Mai 2018, par

Donald Trump a finalement décidé… de ne rien décider. Le président américain repousse au 1er juin sa décision concernant la levée des exemptions de taxes douanières sur l'importation d'acier et d'aluminium en provenance d'Europe.


Le spectre d'une guerre commerciale entre les États-Unis et l'Union européenne ne s'est pas évanoui. Du moins pas encore : la Maison Blanche, qui s'était donnée le 1er mai pour décider d'une levée ou de la mise en place de tarifs douaniers sur les importations d'acier et d'aluminum, a repoussé sa décision au 1er juin. Les entreprises européennes peuvent donc continuer à exporter ces produits aux États-Unis sans crainte, pour le moment, d'être taxées à hauteur de 25% pour l'acier, et de 10% sur l'aluminium. 

Ce délai supplémentaire concerne également le Canada et le Mexique. L'administration Trump entend obtenir une renégociation de l'Alena, le traité commercial d'Amérique du Nord. Cette décision de taxer les importations d'acier et d'aluminium avait été prise le 8 mars dernier, mais elle a été immédiatement suivie d'exemptions provisoires pour plusieurs pays, dont ceux de l'Union européenne qui a exporté l'an dernier aux États-Unis l'équivalent de 5,3 milliards d'euros d'acier et 1,1 milliard d'euros d'aluminium.

C'est une décision lourd de sens que devait prendre Donald Trump ce 1er mai (ce sera donc le cas aussi le 1er juin). Car si les États-Unis devaient mettre en place des tarifs douaniers, l'UE est prête à taxer à son tour des importations de certains produits américains provenant d'États favorables au président américain. L'Union recherche dans ce dossier une exemption totale des taxes douanières, ce que l'Argentine, l'Australie, le Brésil et la Corée du Sud ont obtenu.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : acier

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook