Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Uber met fin à ses développements de conduite autonome





Le 10 Décembre 2020, par La rédaction

Uber met fin à son projet de conduite autonome. L'entreprise américaine, pionnière dans la mise en contact entre utilisateurs et chauffeurs de véhicule de tourisme, a cédé sa division de recherche sur le sujet.


Toujours aucun profit pour Uber

C'était un des grands objectifs d'Uber : remplacer les chauffeurs humains par un système de conduite autonome. L'entreprise a investi sans compter dans cette technologie qui lui aurait permis de supprimer de son équation ce qui lui coûte le plus cher dans son modèle économique, à savoir les conducteurs. Au-delà des questions éthiques, la conduite autonome aurait permis à Uber de commencer à gagner de l'argent : depuis sa création, la société américaine n'a jamais su dégager de profit.

Mais le développement de cette technologie n'a, à l'heure actuelle, débouché sur aucune réalisation concrète, exception faite d'une poignée d'expérimentations dont certaines ont tourné au désastre avec des accidents de la route. La situation est d'autant plus difficile pour Uber que la crise sanitaire fait pression sur son chiffre d'affaires : les mesures de confinement et de restriction des mouvements ont eu raison d'une partie importante de son chiffre d'affaires.

Uber mise sur la livraison

C'est pourquoi Uber a décidé de céder sa division de recherche en conduite autonome à Aurora, une start-up fondée par des anciens de Google et de Tesla qui sont eux aussi très impliqués dans le développement de ces technologies. Uber se recentre donc sur son cœur de métier, tout en misant beaucoup sur les livraisons de repas et de courses. Des activités qui permettent à l'entreprise de maintenir la tête hors de l'eau, alors que le transport de personnes a du plomb dans l'aile.

Pour Uber, tout n'est cependant pas terminé pour la conduite sans chauffeur. Le groupe a en effet signé un partenariat avec Aurora pour utiliser les technologies développées par la start-up. Plus précisément, les véhicules mis au point par Aurora intégreront la flotte d'Uber. Un projet de long terme, car la technologie n'est pas complètement au point et les législateurs doivent encore donner leur feu vert.



Tags : uber

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.













Rss
Twitter
Facebook