Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Alitalia-Etihad : les compagnies sont (presque) mariées





Le 7 Août 2014, par

La noce aura bien lieu. Les deux compagnies aériennes Alitalia, en grande difficulté économique, et Etihad, devraient bien s’unir. Le mariage est prévu pour vendredi. Eihad devrait entrer au capital de la compagnie italienne à hauteur de 49 %.


@Shutter
@Shutter

C’est désormais acté. Alitalia devrait signer vendredi un accord avec Etihad, une compagnie des Emirats. La dernière réunion pour fixer les modalités de cette union a lieu ce jeudi 7 août. Elle réunit notamment des hauts fonctionnaires italiens et le directeur général de la compagnie aérienne Etihad, James Hogan.

 

L’accord aura accouché dans la douleur. Le ministre des Transports italien Maurizio Lupi, avait déjà précisé que le bouclage de l’opération s’effectuerait le 8 août, mais avec les derniers rebondissements de l’affaire, rien n’était moins sûr. A partir de cette date, la compagnie des Emirats arabes unis doit prendre une participation à hauteur de 49 % dans la compagnie aérienne italienne, en proie à un déficit énorme.

 

« La rencontre avec le gouvernement s’est très bien passée, aujourd’hui on met au point les derniers détails et demain après-midi on signe » a précisé le ministre. Pour Maurizio Lupi, l’arrivée d’Etihad au capital d’Alitalia représente une véritable « injection de confiance pour le pays ». Les conditions de rentrée d’Etihad ont été acceptées, avec notamment une restructuration de la dette d’Alitalia de 800 millions d’euros, et une nouvelle augmentation de capital de 300 millions d’euros.



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook