Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Alpes-Maritimes : un couvre-feu sur l’ensemble du week-end instauré





Le 23 Février 2021, par Paolo Garoscio

Attendue durant le week-end du 20 février 2021, elle n’aura finalement été confirmée que lundi 22 février 2021 à la mi-journée par la Préfet des Alpes-Maritimes : un couvre-feu étendu à l’ensemble du week-end. Une première décision territorialisée qui pourrait donner le ton d’une stratégie gouvernementale revue entièrement.


Couvre-feu le week-end sur le littoral azuréen

Pixabay/Danfador
Pixabay/Danfador
Christian Estrosi, maire de Nice, demandait le reconfinement, comme d’autres maires ailleurs en France, notamment à Metz. Il n’aura pas eu totalement gain de cause… mais le gouvernement lui a finalement accordé une mesure entre les deux : un renforcement des restrictions sanitaires, notamment avec la fermeture des magasins de plus de 5.000 mètres carrés non alimentaires et une augmentation de la jauge de clientèle pour les magasins de plus de 400 mètres carrés.

Mais c’est l’annonce du couvre-feu, ou semi-confinement, le week-end qui montre un changement de stratégie radical du gouvernement. Le littoral des Alpes-Maritimes, de Menton à Théoule-sur-Mer, se retrouvera sous couvre-feu du vendredi 18h au lundi 6h, donc tout le week-end, pendant deux semaines au minimum.

Paris hausse le ton, Dunkerque demande des mesures

La territorialisation du confinement appliquée dans le sud-est pourrait faire des émules, notamment à Dunkerque où le taux d’incidence du virus est encore supérieur à celui de Nice, dépassant la barre de 900. Le maire de Dunkerque demande lui aussi au gouvernement de prendre des mesures pour réduire la propagation de la Covid-19 sur son territoire.

En parallèle, la Préfecture de Paris a haussé le ton lundi 22 février 2021, en instaurant l’interdiction de boire de l’alcool de 11 heures à 18 heures, pendant deux semaines, rue de Buci et rue de la Contrescarpe. Une décision en réponse aux attroupements qui ont eu lieu le week-end du 20 février 2021 où de nombreux Parisiens se sont retrouvés pour boire un verre, à la faveur du beau temps et des températures douces.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook