Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carrefour prend le contrôle des 800 magasins Dia France





Le 24 Novembre 2014, par

Flash-back : en 2000, Dia France et Carrefour se rapprochaient, le second devenant actionnaire principal du premier. En 2011, Dia reprenait son indépendance. Trois ans plus tard, après un tour de piste en solitaire, Dia retourne dans le giron de Carrefour.


Même avec 800 magasins et 2,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, Dia France n'aura pas tenu longtemps indépendant. Le hard-discounter retourne dans le groupe Carrefour après y avoir fait un premier passage de 2000 à 2011. L'Autorité de la Concurrence a validé le rachat de Dia France par Carrefour le 20 novembre, assortissant l'autorisation à une obligation de cession de 56 magasins.


Grâce à ce deal, Carrefour renforce sa position de leader en France, et pourra apporter un argument supplémentaire à ses acheteurs lors des négociations avec les fournisseurs. Carrefour est également numéro un en Europe, et numéro deux mondial.


Dia, numéro trois à l'international sur le segment du hard-discount (6500 points de vente), a souffert en France de la crise. Sa part de marché a reculé dans l'Hexagone, notamment en raison de la concurrence accrue de la grande distribution. 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook