Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Domotique : Legrand acquiert Netatmo





Le 16 Novembre 2018, par

Le groupe Legrand s’empare de la start-up Netatmo. Une acquisition qui va presque de soi tellement ces deux entreprises partagent des points en commun.


Legrand ajoute une corde importante à son arc. L’entreprise, spécialiste des équipements électriques et numériques pour le bâtiment et la maison, devient un nom qui compte dans le secteur de la domotique avec l’acquisition de Netatmo. Cette start-up, fondée en 2011, a la reconnaissance du grand public grâce à des produits connectés : thermostat, caméra domestique, station météo… Netatmo surfe sur la vague de la domotique, poussée par les plateformes d’Apple (HomeKit), d’Amazon (avec Alexa), de Google (le constructeur Nest)… Le marché est devenu très porteur et Legrand ne pouvait pas rester sur le bas-côté.

Les termes financiers de l’achat n’ont pas été révélés. Legrand et Netatmo se connaissent bien : depuis 2015, le premier possède 20% du capital du second. Les deux sociétés travaillent depuis ensemble dans un programme commun, Eliot+. Il y a deux ans, Legrand lançait ses premiers produits connectés pour la maison, des prises et des interrupteurs, sous la gamme « Celiane with Netatmo ». Benoît Coquart, directeur général de Legrand, indique dans le communiqué : « Netatmo est une pépite française qui a des catégories de produits complémentaires des nôtres ». L’entreprise va bénéficier de l’expertise de Netatmo et de ses ingénieurs pour renforcer sa gamme et s’imposer comme leader du marché.

« L’acquisition de Netatmo par Legrand concrétise la promesse de la maison intelligente et notre ambition de voir nos solutions adoptées par le plus grand nombre », se réjouit Fred Potter, le fondateur et dirigeant de Netatmo. Legrand est actuellement en retard dans le secteur des produits connectés ; Celiane est un peu l’arbre qui cache la forêt, le catalogue du groupe comptant 30 familles d’appareils pour la maison intelligente, sur un total de 80. D’ici 2020, Legrand compte arriver à un total de 40% de produits connectés dans son catalogue. Ces appareils pèsent environ 10% du chiffre d’affaires annuel du groupe, soit 488 millions d’euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : domotique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook