Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La Chine face au danger de la déflation





Le 10 Août 2023, par François Lapierre

En juillet, la Chine est entrée en déflation avec une baisse des prix de 0,3 % sur un an. Une situation qui inquiète certains analystes et qui se profile comme un défi pour la deuxième économie mondiale, luttant déjà contre le ralentissement de la croissance et le chômage des jeunes.


Les implications de la déflation

La déflation en Chine, un phénomène redouté par beaucoup, a été confirmée avec une baisse des prix à la consommation de 0,3 % sur un an en juillet, selon le Bureau national des statistiques (BNS). C'est une première en plus de deux ans et elle s'inscrit dans un contexte où d'autres grandes économies luttent contre l'inflation. Au premier abord, la déflation peut sembler bénéfique, puisqu'elle renforce le pouvoir d'achat des consommateurs grâce à la baisse des prix.

Toutefois, cette tendance peut rapidement devenir une menace. Les ménages, anticipant de nouvelles baisses de prix, reportent leurs achats, entraînant une réduction de la demande. Les entreprises sont alors contraintes de réduire leur production et leurs investissements, et de consentir de nouvelles ristournes pour écouler leurs stocks. Ainsi commence la spirale déflationniste, qui peut entraîner des baisses de salaires, des licenciements et une perte de pouvoir d'achat.

La réponse de la Chine et les perspectives

En outre, la déflation pénalise les emprunteurs, car la valeur de la dette augmente lorsque les prix baissent. Cette situation contraint les débiteurs à restreindre leur consommation et leurs investissements, tandis que les prêteurs bénéficient d'un pouvoir d'achat accru. Le BNS de la Chine exclut tout phénomène de déflation durable, assurant que la baisse de l'indice des prix n'est que temporaire, et que l'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte des prix volatiles, est en hausse de 0,8 % en juillet.

Cependant, certains analystes craignent une période de déflation plus longue, surtout au moment où les principaux moteurs de croissance de la Chine fléchissent et le chômage des jeunes atteint un record de plus de 20 %. Ils appellent à un plan de relance vigoureux pour stimuler la demande. Jusqu'à présent, les autorités chinoises s'en tiennent à des mesures ciblées et des déclarations d'intention, mais l'entrée en déflation pourrait les inciter à reconsidérer leur approche.



Tags : chine

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook