Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

La loi Pacte pourrait tirer le PIB vers le haut, selon le Trésor





Le 5 Septembre 2018, par

La loi Pacte que porte Bruno Le Maire est vue d'un bon œil par le Trésor. Les dispositions contenues dans ce texte fourre-tout serait ainsi en mesure d'apporter à l'économie française 0,3 point de PIB supplémentaire en 2025.


Cette note du Trésor devrait permettre au ministre de l'Économie d'appuyer son projet de loi Pacte sur la croissance des entreprises. Le texte a été présenté en conseil des ministres le 18 juin, mais son examen au Parlement ne débute que cette semaine. La loi contient bon nombre de dispositifs visant entre autres à simplifier les seuils sociaux et fiscaux dans les entreprises, dont l'objet social va d'ailleurs évoluer. Autre mesure contenu dans le texte, la suppression du forfait social de 20% sur l'intéressement des salariés dans les entreprises de moins de 250 salariés.

La loi Pacte ouvre également la porte à de nouvelles privatisations, en particulier de la Française des Jeux et d'Aéroports de Paris. Autant dire que le texte est particulièrement important, et attendu par de nombreux acteurs de l'économie. Bruno Le Maire ne s'en cache d'ailleurs pas : pour lui, cette loi est « indispensable de redonner un coup de booster à la croissance française », a-t-il affirmé à LCI. Dans un contexte où la croissance est justement en berne, le gouvernement veut maintenant aller au plus vite.

La note du Trésor donne du grain à moudre à Bercy. Selon ce document, la loi Pacte permettra d'accélérer le produit intérieur brut de 0,3 point en 2025. L'allègement du coût du travail induit par le texte pourrait même tirer plus loin encore le PIB : le Trésor évoque ainsi une hausse de près de 1 point à long terme. Les économistes se veulent toutefois prudents, en évoquant dans le même souffle des « incertitudes importantes ». 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Loi Pacte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook