Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le CIO va attribuer les Jeux olympiques de 2024 à Paris





Le 13 Septembre 2017, par

C'est le grand jour pour la candidature de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques de 2024. Le CIO se réunit en effet à Lima, au Pérou, pour voter afin de déterminer quelle sera la ville en charge des prochains JO. Mais le suspense a été largement éventé !


En fait, ce vote n'est plus qu'une formalité pour Paris, à moins d'une énorme et improbable surprise. La capitale française est en effet la seule ville désirant organiser les Jeux olympiques en 2024. Boston, Hambourg, Rome et Budapest ont tour à tour abandonné cette idée ; le dernier rival, Los Angeles, a accepté d'organiser les JO en 2028 alors que la métropole californienne était en lice pour 2024. Mais un accord entre la ville et le CIO, en date du 31 juillet dernier, a scellé le sort des deux prochaines olympiades.

Un accord qui a été visé par Paris et qui sera entériné ce jour par le vote du CIO, qui le qualifie de « gagnant-gagnant ». Pour la première fois de son histoire, les JO seront attribués à deux villes pour deux dates différentes. Une manière pour le comité olympique de gagner du temps car les villes désireuses d'investir des milliards pour accueillir les jeux sont de plus en plus rares — le retour sur investissement n'est pas toujours au rendez-vous.

Quoi qu'il en soit, le soutien populaire est acquis pour Paris 2024. Un sondage Ifop annonce en effet que 83% des personnes interrogées estiment que cette attribution est une « bonne nouvelle » pour la capitale. La question du coût fait polémique : le budget de la candidature parisienne est évalué à 6 milliards d'euros, la moitié pour les infrastructures. Paris s'appuie toutefois sur des infrastructures déjà en place depuis l'Euro 2016 organisé en France. Des équipements qui serviront par la suite et qui remodèleront une partie de la capitale…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook