Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Conseil d’analyse économique recommande la légalisation du cannabis





Le 24 Juin 2019, par La rédaction

La France peut-elle prendre le chemin de la légalisation du cannabis ? Cela parait toujours improbable, mais un rapport annonce que l’État pourrait engranger près de 3 milliards d’euros de recettes fiscales.


Le Conseil d’analyse économique rattaché au Premier ministre a remis un rapport concernant le cannabis, conseillant d’en procéder à la légalisation. D’après les projections, cela permettrait de générer jusqu’à 2,8 milliards d’euros de recettes fiscales pour l’État : pas négligeable alors que les finances publiques cherchent à réaliser toujours davantage d’économies. Cette manne serait le fruit d’une « filière cannabis » contrôlé par l’État, qui pourrait représenter jusqu’à 80 000 emplois. Le Conseil prend pour tarif de référence 9 euros du gramme de cannabis.

 

D’un point de vue organisationnel, la vente de cannabis récréatif obéirait au même fonctionnement que les bureaux de tabac : mise en place d’un monopole public, licences à des producteurs et à des distributeurs. Par ailleurs, et c’est un point non négligeable, la légalisation du cannabis permettrait à l’État d’enregistrer des économies de l’ordre de 919 millions d’euros chaque année, une somme correspondant au « coût social » du cannabis. Autrement dit : la lutte contre le trafic.

 

Un cannabis distribué en toute légalité permettrait à la police et à la justice de se consacrer à d’autres tâches que la chasse au petit trafiquant (cela représentent un million d’heures de travail tous les ans). Le rapport rappelle que les interpellations pour usage de cannabis ont été multipliées par 50 depuis 1970… et que cela n’a pas arrêté le commerce de cannabis.




Tags : cannabis

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook