Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le Covid-19 multiplie les arnaques financières





Le 27 Mars 2020, par Paolo Garoscio

Crise économique, krach boursier, crise sanitaire, incertitudes sur la croissance dans les années à venir… autant de raisons de craindre pour son épargne et ses placements. Et autant de raisons qui poussent les arnaqueurs à multiplier les tentatives de faire tomber dans leurs pièges les Français. L’AMF et l’ACPR tirent la sonnette d’alarme.


Un risque accru d’arnaques financières

C’est en prévention que l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ont publié, le 26 mars 2020, un communiqué de presse commun. Dans ce dernier, elles alertent les épargnants et les consommateurs du risque accru d’arnaques financières qui pourraient se multiplier dans les jours et semaines à venir, du fait de la crise du coronavirus Covid-19.

Les autorités n’excluent aucune piste : « Par exemple, des propositions de placements présentés comme une valeur refuge au travers de biens tangibles (tels que l'or, les métaux précieux, les grands crus ou whiskys, etc.), de faux produits bancaires ou d'assurance cumulant des caractéristiques très attractives (rendement élevé et absence de risque, rapidité de souscription et absence de vérification du profil de l'emprunteur, etc.) ».

Attention tout particulièrement à Internet et à l’isolement

Ce qui inquiète les autorités, c’est la situation de confinement dans laquelle les Français se trouvent : ces derniers vont massivement surfer sur Internet et c’est là que les arnaqueurs cherchent leurs proies. D’autant plus que, du fait de l’absence de contacts sociaux, il est plus difficile de discuter avec des proches des opportunités qui peuvent paraître très alléchantes, trop pour être vraies.

Les arnaqueurs chercheront bien évidemment à obtenir de l’argent en faisant souscrire à des produits très risqués voire fictifs, mais pas seulement : données personnelles et données bancaires sont également ciblées, soit pour mener à bien des campagnes de phishing ou tout simplement pour réaliser une fraude à grande échelle.

 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook