Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le coût d'Irma dans les Antilles estimé à 1,2 milliard d'euros





Le 10 Septembre 2017, par

L'ouragan Irma, qui a ravagé les îles de Saint Martin et de Saint Barthélémy ce mercredi 6 septembre, a provoqué des dégâts d'un montant de 1,2 milliard d'euros, selon une estimation de la Caisse centrale de réassurance (CCR).


Irma est décidément, et malheureusement, l'ouragan de tous les superlatifs. Selon la CCR, il s'agit tout simplement d'un des plus importants survenus en France en 35 ans. Son coût économique, estimé à 1,2 milliard d'euros, pourrait être plus élevé encore car moins d'un risque sur deux est assuré, en particulier sur Saint Martin où les habitations sont majoritairement précaires (maisons en bois, toitures en tôle…). Le taux d'assurance est inférieur à 50%.

Les dégâts provoqués par l'ouragan seront pris en charge par les assurances, a assuré la Fédération Française de l'Assurance dès ce vendredi, dès lors qu'ils sont couverts par une assurance dommages aux biens. Les Antilles sont concernées par le régime des catastrophes naturelles depuis l'an 2000. Pour ce qui concerne Irma, l'arrêté de catastrophe naturelle a été pris vendredi 8 septembre. C'est en 1990 que le régime public des catastrophes naturelles s'est élargi aux Antilles pour les dégâts liés aux inondations, puis en 2000 pour ceux provoqués par les vents.

Les assureurs se sont engagés à faciliter la déclaration de sinistre « par tous les moyens », qu'il s'agisse de déclarations par internet, par courrier ou téléphone. Il faut encore que les communications avec les deux îles soient rétablies, ce qui va ralentir les déclarations de sinistres. C'est pourquoi la Fédération indique que, « au-delà du délai réglementaire de 10 jours à partir de la déclaration de l’état de catastrophe naturelle », il sera toujours possible de déposer des déclarations de sinistre. Les assureurs indiquent aussi qu'ils vont assouplir les moyens d'attester des dommages. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : irma

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale
















Rss
Twitter
Facebook