Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le jambon-beurre détrôné par le burger en France





Le 20 Mars 2018, par

Il existe un indicateur qui, en France, permet de mesurer de manière assez fiable les disparités entre régions : l'indice jambon-beurre. Le sandwich est l'outil parfait de mesure du pouvoir d'achat des consommateurs, même s'il a été dépassé par le burger en 2017.


Présent partout sur le territoire, simple, ancré dans les habitudes françaises et accessible à tous : le sandwich jambon-beurre est un produit idéal qui permet de mesurer les différences en termes de pouvoir d'achat. À l'occasion du salon Sandwich & Snack Show qui se tient à Paris, le cabinet Gira Conseil calcule chaque année le prix moyen du sandwich qui, l'an dernier, était quasiment stable à 2,94 € en moyenne (+0,38%). Un tarif qui n'a guère évolué depuis 2016, malgré l'inflation (celle-ci a il est vrai été modeste d'une année sur l'autre). Néanmoins, d'une ville à l'autre, les disparités de prix peuvent être importantes.

Ainsi, le jambon-beurre a coûté l'an dernier 2,48 € à Tulle, 2,56 € à Marseille ou encore 2,57 €à Nevers, Lille, ou encore Epinal. Les villes les plus chères sont Metz et Bourg-en-Bresse où le prix du sandwich est en moyenne de 3,28 €, à Lyon et Bordeaux (3,34 €), et à Paris où le jambon-beurre coûte en moyenne 4 €. Des différences de prix qui épousent le revenu moyen par foyer fiscal, ce qui explique entre autres la hausse vertigineuse des prix à Paris : +15% à Paris sur une année ! Les tarifs sont plus ou moins élevés en fonction aussi du lieu où on achète le sandwich : en boulangerie, le produit à est 3,30 € en moyenne, soit une hausse de 5,9% sur un an. Dans les hypers en revanche, le prix a flanché de 9% à 2,15 €.

Le jambon-beurre a été détrôné l'an dernier par son rival le plus redoutable, le burger. 1,46 milliard d'unités ont été engloutis par les Français en 2017, un chiffre en hausse de 9% selon le cabinet qui parle même d'« hystérie » alors que les deux produits étaient encore au coude-à-coude en 2016. Du côté du jambon-beurre, on en a vendu l'an dernier 1,21 milliard d'unités. Il représente 50,8% des sandwichs vendus, une part en baisse de près de 15% en dix ans.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : alimentation

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook