Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le pass Navigo à prix désormais unique





Le 1 Septembre 2015, par

Pour circuler en Ile-de-France, il en coûte désormais 70 euros par mois. Ce tarif unique couvre l'ensemble des réseaux de la région, à l'exception d'Orly Rail. Ce sont 3,8 millions de voyageurs qui en profiteront.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Le pass Navigo à prix unique est une première « mondiale », s'enthousiasme Jean-Paul Huchon, le président de la région, au quotidien Les Echos. Il est vrai que circuler sur d'autres réseaux revient à beaucoup plus cher ailleurs. À Londres par exemple, l'abonnement mensuel est vendu 131 euros par mois, et peut monter jusqu'à 455 euros pour l'ensemble du réseau.

Des prix fous, vu de ce côté-ci de la Manche. Mais le prix unique du pass Navigo n'est pas non plus donné : la mesure coûte en effet 485 millions d'euros. Les entreprises ont convenu d'apporter 210 millions d'euros, charge ensuite à la région de trouver les 255 millions restants… L'urgence pour le moment, c'est le financement des 50 millions pour « tenir » jusqu'à la fin de l'année.

Jean-Paul Huchon a bon espoir de faire contribuer l'État. Le manque à gagner pourrait ainsi être comblé par les autorités organisatrices de transport, via le relèvement du seuil de versement transport aux entreprises de 11 salariés au lieu de 9 à 10. Autre piste : l'augmentation du prix de l'abonnement…

Mais la charge symbolique de l'abonnement perdrait son sens, alors qu'il vient d'être mis en place. Pas question donc d'augmenter tout de suite les prix.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook