Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Loi Macron : 200 nouvelles lignes d’autocars d’ici 2016





Le 2 Août 2015, par

La loi Macron, votée définitivement le 10 juillet, va ouvrir très largement le transport par cars sur des lignes longues distances. Une cinquantaine de lignes sont programmées d’ici la fin de l’année, avec un objectif de 200 d’ici la fin 2016.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Mais d’ores et déjà, ce sont plusieurs dizaines de lignes qui sont déjà ouvertes ou en passe de l’être, en anticipation de la loi et à titre expérimental. La libéralisation de ce secteur est une excellente affaire pour les transporteurs qui vont pouvoir tester des transports entre des villes moyennes délaissées par le train, ainsi que des lignes nocturnes et des liaisons entre aéroports.

Le ministère de l’Économie espère la création de 2 000 à 3 000 emplois directs au cours des 18 prochains mois, « à laquelle s'ajoutera l'activité induite sur le tourisme et le commerce local ». À terme, ce sont 22 000 postes dans le secteur du transport routier qui pourraient se créer à l’horizon 2025. Sans oublier l’impact sur l’industrie française : les transporteurs vont effectivement devoir renforcer leurs flottes de cars.

Il leur faudra aussi multiplier les conducteurs. Emmanuel Macron et son homologue du Travail, François Rebsamen, ont l’intention de simplifier les conditions d’accès à la profession et faire sauter des obstacles comme la limite d’âge, « plus adaptée » affirment-ils.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : moi macron

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook