Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Microsoft va-t-elle racheter le réseau social chinois TikTok ?





Le 3 Août 2020, par Paolo Garoscio

Devenu un véritable phénomène social mondial, notamment grâce au confinement généralisé de la population, le réseau social spécialisé dans les vidéos de courte durée TikTok est la cible de critiques et de mesures d’interdiction. Aux États-Unis, le Président Donald Trump a menacé de bannir TikTok du territoire américain pour des raisons de sécurité, mais Microsoft semble avoir une autre solution.


ByteDance attaquée de toutes parts

Pixabay/konkarampelas
Pixabay/konkarampelas
Si Donald Trump a menacé d’interdire TikTok sur le sol américain, c’est qu’il soupçonne et accuse le réseau social développé par la start-up ByteDance, fondée en Chine, de travailler pour le gouvernement chinois et de collecter des informations personnelles pour son compte. TikTok représenterait donc une menace pour la sécurité des Américains.

ByteDance nie, sans surprise, faire de l’espionnage mais la start-up est attaquée de toutes parts. L’Inde, en juillet 2020, a interdit l’application sur son territoire pour les même raisons et sur fond de regain de tensions politiques avec son voisin chinois. La perte du deuxième pays le plus peuplé du monde, pour l’entreprise, est un coup dur en termes de marché publicitaire. Si elle venait à perdre également les États-Unis, sa survie pourrait être compliquée, même si elle peut compter sur le marché asiatique.

Microsoft tentée par racheter TikTok en Amérique du Nord

Une solution pour éviter un bannissement de TikTok aux États-Unis pourrait venir de Microsoft. Satya Nadella, PDG de l’entreprise de Redmond, a discuté avec Donald Trump concernant un potentiel rachat des activités nord-américaines, canadiennes et australiennes de ByteDance. Selon le billet de blog posté par Microsoft le 2 août 2020, Donald Trump serait favorable à cette option, en tout cas sur le principe.

Rien n’est encore joué, ByteDance et Microsoft doivent encore discuter et il n’est pas certain que la start-up chinoise accepte. Mais ce serait une solution gagnant-gagnant : les utilisateurs de TikTok aux États-Unis seraient alors protégés par la réglementation sur la vie privée et les données et ne risqueraient plus de se les faire voler. ByteDance pourrait donc continuer ses activités sur le territoire tandis que Microsoft pourrait faire son entrée dans un secteur duquel il est totalement absent : les réseaux sociaux.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook