Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Moins de croissance en 2022 pour la France





Le 23 Juin 2022, par François Lapierre

La Banque de France a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour 2022. La progression du produit intérieur brut bénéficie de l'élan de l'an dernier, mais la contribution de 2022 reste modeste.


Prévision à la baisse

L'économie française va bénéficier d'une croissance moindre que prévu, a annoncé la Banque de France. Le PIB devrait ainsi augmenter de 2,3% cette année, alors que la précédente prévision donnait une fourchette entre 2,8% et 3,4%. Quant à l'inflation, elle devrait s'établir en 2022 à 5,6%. L'institution explique que la croissance serait affectée par le niveau actuel de l'inflation qui pèse sur le pouvoir d'achat.

Et ce n'est pas tout, la croissance est aussi frappée par « la détérioration de la conjoncture économique internationale ainsi que par le contexte géopolitique très incertain qui dégrade la confiance de tous les agents économiques ». De fait, la croissance en 2022 va surtout bénéficier de l'élan de l'année 2021, durant laquelle la France avait enregistré une croissance de 7%. « Les trimestres de l’année en cours contribueraient peu à la croissance », souligne la Banque de France.

Scénario défavorable

D'ailleurs, la croissance s'est contractée de 0,2% au premier trimestre. En 2024, les prévisions donnent une progression du PIB de 1,2%, puis de 1,7% en 2024. Pour l'inflation, l'estimation donne 3,3% en 2023 puis 1,9% en 2024. La Banque de France prévoit une inflation « plus élevée, plus large et qui durera plus longtemps », en s'étendant aux services après l'énergie et l'alimentation.

Un scénario « défavorable » a aussi été publié dans lequel la guerre en Ukraine se prolonge tout au long de 2023 avec la même intensité, provoquant un durcissement des prix de l'énergie. La croissance tomberait à 1,5% en 2022, 1,3% en 2023. L'inflation serait alors de 6,1% cette année, puis de 7% l'année suivante.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook