Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Orange Bank : le pari d'Orange peut-il payer ?





Le 3 Novembre 2017, par

Orange se lance dans un nouveau métier avec une grosse ambition : la banque. L'opérateur internet et mobile a orchestré la mise en place d'Orange Bank, une nouvelle offre bancaire qui veut dépoussiérer le secteur.


Le secteur de la banque est bousculé depuis plusieurs années par de nouveaux acteurs issus du monde du numérique, qui n'ont pas les pesanteurs des entreprises solidement installées. N26, Revolut, Morning et d'autres encore grignotent les parts de marché en passant par des applications mobiles, qui permettent de gérer son compte bancaire très facilement et rapidement. S'ajoutent à cela des services innovants souvent proposés gratuitement. Orange ne veut pas laisser passer ce train.

Depuis plus d'un an, Orange prépare sa propre offre bancaire, lancée finalement cette semaine. Elle se compose d'un compte courant, d'une carte Visa sans contact compatible avec les services de paiement mobile (Apple Pay, Android Pay), d'un chéquier, un livret d'épargne, … Le tout s'accompagne d'une application par laquelle tout transite : comme chez les néobanques, le client consulte son compte, gère les virements, reçoit des notifications… Pour mettre le pied à l'étrier, Orange Bank offre 80 euros à l'ouverture du compte, et ajoute même 40 euros pour les abonnés Orange et Sosh.

L'opérateur a une carte à jouer, face aux nouveaux acteurs tout d'abord : la marque rassure et en cas d'interrogation, les clients peuvent toujours se rendre dans une agence ayant pignon sur rue. Et puis Orange bénéficie d'une solide base de clients : ils sont 31 millions en France à utiliser les services mobiles et fixe de l'entreprise. De quoi faire sa marque sur le marché et s'imposer face à des banques traditionnelles qui vont devoir en faire plus pour conserver leurs clients.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : orange

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook