Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Posséder un véhicule coûte de plus en plus cher





Le 2 Avril 2018, par

Avoir une voiture coûte cher, tous les automobilistes — et leur portefeuille… — le savent bien. En fait, posséder un véhicule n'a jamais coûté aussi cher qu'en 2017, selon le calcul de l'Automobile club association (ACA).


L'étude annuelle de l'ACA révélée par Le Parisien montre que l'an dernier, il en a coûté 6 063 euros en moyenne pour posséder une voiture. Un budget conséquent, qui comprend l'achat du véhicule, mais aussi son assurance, l'entretien, les réparations, les frais de stationnement, les péages, et bien évidemment le carburant. C'est d'ailleurs de dernier poste qui pèse le plus avec une progression annuelle de 11,2% pour le gazole, et de 5,6% pour le sans plomb 95. Par rapport à l'an dernier, ce montant est en progression de 3 à 4,6% suivant la motorisation ; soit de trois à quatre fois l'inflation enregistrée en 2017.

Outre l'essence, d'autres frais sont en forte hausse, comme les primes d'assurances (+1,6% en moyenne), l'entretien (de 3% à 3,9% selon les marques), et tout simplement le prix des voitures neuves. L'Argus a calculé un coût moyen de 25 828 euros en 2016. En résumé, tous les frais augmentent, et ne devrait pas aller en s'arrangeant. Le gouvernement veut rééquilibrer les prix des différents carburants, c'est à dire amener la fiscalité du gazole, qui reste avantageuse, à celle de l'essence. De quoi enchérir encore le prix du diesel.

Et il est de plus en plus difficile d'être automobiliste. Les villes acceptent de moins en moins la présence des voitures dans leurs centres, et puis les normes anti-pollution sont de plus en plus contraignantes. Dans ces conditions, il est conseillé de bien s'interroger au moment d'acheter un véhicule ou de le renouveler : ne vaut-il mieux pas emprunter les transports alternatifs ?


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook