Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Pour SFR, le temps des promotions tous azimuts est terminé





Le 19 Septembre 2018, par

Alors qu'ils n'ont cessé de baisser ces dernières années, les prix des forfaits mobiles pourraient bien se stabiliser, voire augmenter selon Alain Weill, le PDG d'Altice France (SFR).


Depuis l'arrivée en fanfare de Free Mobile sur le marché français, les prix des forfaits mobiles a fondu comme neige au soleil. Les quatre opérateurs font régulièrement assaut de forfaits à des tarifs qui ne montent pas au-delà des 5 euros… pour le plus grand bonheur des consommateurs ! De nombreux clients sont d'ailleurs devenus des champions du transfert de forfait, passant d'un opérateur à un autre en fonction des promotions. Mais voilà, ce qui est bon pour l'abonné ne l'est pas forcément pour les opérateurs, qui se voient obligés de multiplier les investissements pour rester dans la course technologique.

Altice France, qui gère la marque SFR, ne fait pas exception à la règle. Au micro d'Europe 1, le PDG de l'opérateur Alain Well a déclaré : « Il y a des investissements très lourds qui se présentent pour les opérateurs, pour la fibre et la 4G notamment. La conséquence, c'est que, peut-être, les prix vont avoir tendance à se stabiliser à la hausse ». SFR n'était pas le dernier à casser les prix de ses forfaits pour regagner des abonnés, mais à en croire le dirigeant, cela pourrait bientôt prendre fin.

L'opérateur au carré rouge a connu quelques années difficiles, suite à l'acquisition de SFR par Altice. En deux ans, l'entreprise a perdu deux millions d'abonnés. Mais c'est de l'histoire ancienne, selon Alain Weill : « Cette année, on a recréé une dynamique en étant l'opérateur qui recrute le plus et l'année prochaine, le chiffre d'affaires de SFR va repartir en croissance ». Cela va permettre à Altice France de revoir, à la hausse manifestement, sa grille tarifaire.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sfr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook