Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prêts : les Français craignent le prélèvement à la source





Le 26 Décembre 2018, par François Lapierre

Le prélèvement à la source, qui sera mis en œuvre à compter du 1er janvier, va bouleverser bien des comportements. Les Français sont nombreux à craindre l’impact sur leurs futures demandes de prêts.


Plus de 7 Français sur 10 redoutent le passage au prélèvement à la source, selon un sondage OpinionWay pour VousFinancer, dévoilé par Le Figaro. L’impact de ce changement sur le pouvoir d’achat n’arrive qu’en seconde position des craintes des personnes interrogées (24%), alors que bien des observateurs estimaient que la perte de pouvoir d’achat allait être en tête des difficultés liées au passage au prélèvement à la source. La première crainte des Français, c’est… l’erreur sur le montant prélevé, pour 34% d’entre eux. 

Pour ce qui concerne plus spécifiquement les personnes ayant un projet immobilier dans les deux ans, 55% de ces particuliers estiment qu’ils pourraient rencontrer des difficultés pour régler les mensualités suite au prélèvement de l’impôt à la source. Dans un même étiage, les Français craignent que les banques ne leur proposeront que des prêts inférieurs à ce qu’ils auraient obtenu sans le prélèvement à la source. La Fédération bancaire française se fait pourtant rassurante : « Le prélèvement à la source n’aura aucun impact sur la capacité de remboursement et le taux maximum d’endettement calculé au cas par cas ».

Les banques resteront attentives au montant de l’impôt dans le « reste à vivre », c’est à dire ce qui reste des revenus après déduction de toutes les charges. Les institutions financières qui prêtent de l’argent estiment qu’il faut un minimum de 750 euros par mois de « reste à vivre » à un célibataire, et de 1 200 euros pour un couple (plus 250 euros par enfant à charge). 



Tags : Crédit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook