Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Prêts : les Français craignent le prélèvement à la source





Le 26 Décembre 2018, par François Lapierre

Le prélèvement à la source, qui sera mis en œuvre à compter du 1er janvier, va bouleverser bien des comportements. Les Français sont nombreux à craindre l’impact sur leurs futures demandes de prêts.


Plus de 7 Français sur 10 redoutent le passage au prélèvement à la source, selon un sondage OpinionWay pour VousFinancer, dévoilé par Le Figaro. L’impact de ce changement sur le pouvoir d’achat n’arrive qu’en seconde position des craintes des personnes interrogées (24%), alors que bien des observateurs estimaient que la perte de pouvoir d’achat allait être en tête des difficultés liées au passage au prélèvement à la source. La première crainte des Français, c’est… l’erreur sur le montant prélevé, pour 34% d’entre eux. 

Pour ce qui concerne plus spécifiquement les personnes ayant un projet immobilier dans les deux ans, 55% de ces particuliers estiment qu’ils pourraient rencontrer des difficultés pour régler les mensualités suite au prélèvement de l’impôt à la source. Dans un même étiage, les Français craignent que les banques ne leur proposeront que des prêts inférieurs à ce qu’ils auraient obtenu sans le prélèvement à la source. La Fédération bancaire française se fait pourtant rassurante : « Le prélèvement à la source n’aura aucun impact sur la capacité de remboursement et le taux maximum d’endettement calculé au cas par cas ».

Les banques resteront attentives au montant de l’impôt dans le « reste à vivre », c’est à dire ce qui reste des revenus après déduction de toutes les charges. Les institutions financières qui prêtent de l’argent estiment qu’il faut un minimum de 750 euros par mois de « reste à vivre » à un célibataire, et de 1 200 euros pour un couple (plus 250 euros par enfant à charge). 



Tags : Crédit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook