Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Saudi Aramco décide de lever encore plus de fonds





Le 10 Décembre 2019, par

Le pétrolier saoudien est en passe de devenir la première capitalisation boursière du monde à la suite de son introduction à la Bourse de Ryad. Une opération étudiée dans les moindres détails depuis plusieurs années et qui devrait se solder par un record supérieur à celui que précédemment estimé.


Le record d’Alibaba battu

En 2014, lorsque le géant chinois du e-commerce Alibaba avait réalisé son introduction à la Bourse de Wall Street, un nouveau record avait été battu : le groupe avait levé 25 milliards de dollars. Dès l’ouverture des intentions d’achat pour les actions Saudi Aramco, ce montant avait été dépassé.

L’entreprise pétrolière saoudienne avait annoncé avoir levé 25,6 milliards de dollars pour son IPO. Un montant, qui, de fait, faisait de l’opération la plus grosse introduction en Bourse de l’histoire. L’entreprise serait alors valorisée à 1.700 milliards de dollars, 600 milliards de plus qu’Apple, ce qui en fait, en outre, la première capitalisation mondiale. Un montant inférieur à ce qu’espérait le prince héritier qui visait les 2.000 milliards de dollars. 

Une sur-allocation annoncée par Saudi Aramco

Le succès de la première phase de l’introduction en Bourse a poussé Saudi Aramco à revoir ses objectifs à la hausse. Le géant a annoncé avoir déposé une option de sur-allocation pour l’équivalent de 15% d’actions de plus que prévu. Pour rappel, le géant n’a mis sur le marché de Ryad que 1,5% de son capital.

Grâce à ces actions en plus, ce qui porte à 3,450 milliards le nombre d’actions Saudi Aramco sur le marché, l’IPO devrait permettre au groupe de lever 29,4 milliards de dollars au total. Les premiers échanges se feront mercredi 11 décembre 2019 à la Bourse de Ryad.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook