Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Soldes d’été : mauvaise année pour les commerçants parisiens





Le 7 Août 2020, par Paolo Garoscio

Les soldes d’été 2020, dont la date a été repoussée à cause de la crise sanitaire du coronavirus et le confinement généralisé de la population, n’ont, sans surprise, pas été bons. Alors qu’ils se terminent officiellement le 11 août 2020, la chambre de commerce et d’industrie d’Île-de-France (CCI) dresse un très mauvais bilan de cette période de promotions attendue par les commerçants.


Un premier bilan très négatif des soldes d’été 2020

Pixabay/Pexels
Pixabay/Pexels
Le bilan, réalisé par la CCI auprès de 300 commerçants parisiens, est très négatif. 61% des commerçants interrogés dans le cadre de cette enquête annuelle déclarent tout simplement qu’aucun effet positif sur leur chiffre d’affaires n’a découlé de la période des soldes. Or, les commerçants qui ont du fermer leurs boutiques pendant les deux mois de confinement, avaient l’espoir de sauver les meubles avec ces promotions. Mais les clients n’ont pas été au rendez-vous.

Ainsi, 90% des interrogés jugent que les soldes d’été 2020 auront finalement un résultat inférieur à ceux de 2019. En cause, entre autres, les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Didier Kling, président de la CCI Île-de-France, explique en effet dans les colonnes du Figaro que « c'est compliqué d'entrer dans les boutiques aujourd'hui, il ne faut pas être plus de trois, porter un masque, on ne peut pas essayer les produits ».

Le regret assumé du report des soldes d’été

Si les règles sanitaires ont joué en défaveur des commerçants, les soldes d’été 2020 ont surtout pâti de leur report. Initialement prévus pour fin juin 2020, ils ont été repoussés au 15 juillet 2020, sur demande d’une large partie des commerçants. Mais ces derniers affichent désormais leurs regrets. « La stratégie n’a pas été payante », commente Didier Kling dans les colonnes du Figaro.

Le report des soldes d’été de deux semaines a eu pour effet de décaler les soldes à un moment où les Parisiens ont quitté la capitale pour les lieux de villégiature.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook