Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesco : des milliers d’emplois supprimés au Royaume-Uni





Le 29 Janvier 2019, par François Lapierre

Le géant britannique de la grande distribution Tesco s’apprête à dévoiler un plan de restructuration particulièrement lourd. Des milliers d’emplois sont menacés outre Manche.


Tesco, présent partout sur le territoire au Royaume-Uni, a l’intention de supprimer ses rayons de boucherie à la découpe, de pâtisserie et de poissonnerie. À la place, le distributeur proposerait des distributeurs, ce qui entraînerait des milliers de suppressions d’emploi, rapporte le Mail on Sunday. Ce sont jusqu’à 15 000 postes qui pourraient passer à la trappe, car la quasi-totalité des rayons des 732 grands magasins de la chaîne serait concernée. 

L’entreprise n’a pas voulu confirmer ni infirmer les informations de la publication, mais un porte-parole a expliqué que le groupe réfléchissait « en permanence » aux moyens à sa disposition pour exercer son activité de la façon la plus simple et la plus efficace. La direction entend d’abord informer ses employés avant toute communication. Néanmoins, Tesco est engagé dans la réduction de ses effectifs depuis deux ans : 2 300 emplois ont été supprimés au siège et dans son centre de service après-vente.

Tesco veut réaliser des économies, l’objectif étant d’améliorer sa marge durant l’exercice fiscal 2019-2020. Et cela passe par des réductions de postes. Autant dire un coup très dur pour l’emploi outre Manche, alors que l’hypothèse d’un Brexit sans accord se rapproche : une perspective qui va entraîner de nombreuses difficultés pour les entreprises britanniques.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook