Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Un Français à la tête d’une filiale d’Alibaba





Le 15 Décembre 2018, par Paul Malo

Décidément, les cadres Français s’exportent bien, et pas seulement dans l’univers du luxe. Un Français prend la tête d’une filiale du géant chinois Alibaba à Singapour.


Les cadres Français ont la cote à l'international

On en compte beaucoup, de Français, parmi les plus grands patrons. Ainsi, quatre d’entre eux figurent à l'heure actuelle par les dix PDG les plus performants qui soient au monde.
Deux d’entre eux, d’ailleurs, dirigent de grandes entreprises internationales : Gilles Andrier dirige Givaudan, leader mondial des parfums, tandis qu’un autre Français, Hubert Joly, dirige le géant Best Buy.

A la tête de Lazada, à Singapour

Impossible de ne pas connaître par ailleurs le géant chinois du e-commerce, Alibaba. Un autre Français, Pierre Poignant, vient d’être nommé à la tête de Lazada, une plateforme créée en 2012 à Singapour, et filiale du géant chinois du commerce en ligne. Il en était le directeur exécutif depuis cinq mois.

Ce polytechnicien passé par BNP Paribas, McKinsey et le MIT, succède carrément à l'une des co-fondatrice d'Alibaba, Lucy Peng. Sa mission à la tête de Lazada : poursuivre la conquête du sud-est asiatique. Le groupe chinois avait racheté 51% des parts du groupe indonésien en avril 2016  pour pas moins de un milliard de dollars, puis réinvesti trois autres milliards  pour posséder 90% du capital de Lazada.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook